Votre enfant est hospitalisé

Prématurité & niveaux de soins

La naissance peut arriver plus tôt que prévue pour différentes raisons.

Un enfant est considéré comme prématuré lorsque sa naissance a lieu avant 37 SA (8 mois de grossesse). Les nouveau-nés prématurés doivent bénéficier d’une surveillance médicale accrue du fait de leur plus grande fragilité à la naissance et des conséquences possibles à long terme. En fonction du degré de prématurité, le nouveau-né est accueilli dans un établissement dont le type de soins correspond à ses besoins.

Les maternités sont classées en trois niveaux :

  • Les maternités de niveau 1 prennent en charge les grossesses et les accouchements « simples », sans complications, que vous accouchiez par voie basse ou par césarienne.
  • Les maternités de niveau 2 sont dotées d’une unité de néonatologie et certaines d’un secteur de soins intensifs néonatals. Elles accueillent des grossesses à risque ou les grossesses multiples. Elles peuvent prendre en charge dès la naissance les bébés ayant besoin d’un suivi médical particulier.
  • Les maternités de niveau 3 possèdent en plus d’un service de néonatologie avec un secteur de soins intensifs néonatals, une unité de réanimation néonatale et une unité de réanimation adulte. Elles suivent particulièrement les grossesses présentant des risques pour la santé de la maman ou de l’enfant, et en particulier celles liées au risque de naissance prématurée.

Renvoi sur la page des maternités du réseau

En cas de naissance prématurée, un suivi prolongé des enfants est nécessaire, au-delà de la période d’hospitalisation. Ce suivi doit être organisé et réalisé par des professionnels de proximité. Sur le réseau RPAI, ce suivi est coordonné par les professionnels du réseau Naître et Devenir.

Liens utiles :

Votre enfant est né trop tôt… Sos Prema accompagne et soutient les parents d’enfants prématurés, en collaboration avec les professionnels de la santé.

Correspondants locales : Manon COQUELIN / Antenne Grenoble

Vous trouverez également des réponses à vos questions sur les pages Le bébé prématuré et retour à la maison du bébé prématuré (comment l’allaiter, comment vous faire aider ?)