Les suites

Les suites de couches

 

Séjour

 

Après un accouchement, vous restez en salle de naissance ou en Salle de Surveillance post interventionnelle pendant au moins deux heures.

Votre tension artérielle, votre pouls et votre température sont contrôlés. La sage-femme vérifie que l’utérus se rétracte bien et que les saignements sont de quantité normale.

À la fin des deux heures de surveillance, après un examen clinique de la sage-femme qui validera votre sortie de salle de naissance, vous serez conduite vers le service de suites de couches.

Puis, chaque jour, vous serez examinée par une sage-femme et/ou un obstétricien si votre état de santé le nécessite. Cette surveillance, complétée par des conseils, permet de s’assurer que tout se passe bien et que vous ne présentez pas de complications.

La durée de votre séjour

La durée du séjour à la maternité est variable en fonction de votre situation (mode d’accouchement, nombre d’enfants, santé, …). Ce séjour a pour but de surveiller votre état de santé et celui de votre enfant dans les suites de l’accouchement.

La durée moyenne de votre séjour pour un accouchement physiologique est de 3 jours. Pour un accouchement par césarienne, comptez 4/5 jours en moyenne.

Le déroulement de votre séjour

Vous serez prise en charge dans le service par une équipe composée de sages-femmes et d’auxiliaires puéricultrices. Durant votre séjour, vous recevrez la visite de plusieurs praticiens, notamment celles du gynécologue-obstétricien et du pédiatre.

Déclaration de naissance

 

La déclaration de naissance est obligatoire. La naissance est déclarée par le père, ou sinon, par le médecin, la sage-femme ou une autre personne qui aura assisté à l’accouchement.

Lieu : La déclaration de naissance est faite à la mairie du lieu de naissance.

Délai : La déclaration doit être faite dans les 5 jours qui suivent le jour de l’accouchement. Le jour de l’accouchement n’est pas compté dans le délai de déclaration de naissance. Si le dernier jour tombe un samedi, un dimanche, un jour férié ou chômé, ce délai est prolongé jusqu’au 1erjour ouvrable suivant.

Pièces à fournir :

  • Attestation du médecin ou de la sage-femme
  • Carte d’identité des parents
  • Livret de famille pour y inscrire l’enfant, si les parents possèdent déjà un livret
  • Déclaration de choix de nom si les parents font cette démarche
  • Acte de reconnaissance si celui-ci a été établi avant la naissance
  • Justificatif de domicile (ou de résidence) de moins de 3 mois si l’enfant n’a pas encore été reconnu

NB : Pour les couples pacsés : une reconnaissance anténatale du conjoint est nécessaire. Si celle-ci n’est pas faite, l’enfant portera le nom de sa mère jusqu’à régularisation.